2:36 - vendredi décembre 9, 2016

Diam’s soutient ses « frères et soeurs » Palestiniens

Août 6, 2014 192 Vues Ludivine.B 0 Commentaires
single-thumb.jpg

C’est sur son compte Facebook que Diam’s a décidé de laisser un message de soutien à « ses frères et soeurs » Palestiniens.

« En ce jour de joie…
Tout d’abord, j’aimerais souhaiter à tous mes frères et sœurs dans le monde une bonne fête de l’Aïd. Qu’Allah nous rapproche de Lui et nous accorde Son amour.
C’est certes un jour de fête, mais il reste pour certains, un jour dans l’épreuve de la guerre et des bombardements…

J’ai une pensée particulière pour mes frères et sœurs Palestiniens qui vivent des jours d’horreur, ma is le lien qui les attache au Créateur est lui incassable et indestructible…
Une pensée aussi à tous ces innocents dans le monde, victimes des assoiffés de pouvoir, d’argent, de haine et d’ignorance.
En ces temps de souffrance, j’ai conscience que ma voix sera recouverte du bruit des bombes et des cris, mais je veux rappeler à tous ceux qui m’interrogent souvent sur ma nouvelle vie, que l’Islam a bon dos, que les musulmans sont souvent pointés du doigt, mais qu’on ne doit pas réduire cette religion à quelques agissements d’ignorants fanatiques.
N’en déplaise à ceux qui veulent nous monter les uns contre les autres dans la société française.

Une fois une dame nous a dit :
« – Et si l’Islam n’est pas violence comme vous le prétendez, pourquoi ne le dites-vous pas haut et fort ? »
Et bien je le dis haut et fort, l’Islam n’est pas violence et division.
L’Islam c’est le message éternel de la miséricorde divine, l’annonce de l’amour du Seigneur Créateur pour ceux qui Le reconnaissent, Le remercient et suivent les Prophètes.
Jamais tuer un innocent ne sera « islamique » comme jamais innocenter un meurtrier ne le sera non plus.
Je veux l’écrire, non pas pour convaincre d’y adhérer, mais pour convaincre que cet Islam existe, comme il a toujours existé, éternel, même si les voix de ceux qui le vivent sont étouffées par les donneurs de leçons, les médias menteurs ou complaisants.

J’ai lu, j’ai cru et j’ai trouvé autre chose que les mensonges qu’on transmet et les images déformées.
On ne sera certainement jamais tous d’accord, mais si chacun apprenait à connaître l’autre, nous aurions tant à gagner dans l’apaisement et le respect.
Bonne fête à tous et plein de bisous à tous les enfants !!
Paix
Mélanie »

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in