8:47 - dimanche avril 30, 2017

Edward Snowden autorisé à rester en Russie trois ans de plus

433 Vues Charlene S. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Voilà qui ne devrait pas améliorer les relations entre la Russie et les Etats-Unis. Edward Snowden, l’ancien employé de l’Agence Nationale de sécurité américaine (NSA), qui avait révélé l’ampleur de la surveillance américaine dans le monde,  a été autorisé à rester trois ans de plus en Russie, où il réside depuis un an, a annoncé ce jeudi son avocat Anatoli Koutcherena.

Il a « obtenu le droit de résidence pour trois ans » sur le sol russe, à compter du 1er août, a-t-il précisé lors d’une conférence de presse. Ce nouveau régime lui permettra désormais de voyager à l’étranger.

En juin 2013, Edward Snowden avait rendu publique par l’intermédiaire de grands médias américains des documents confidentiels de la NSA prouvant l’étendu du système d’écoutes mis en place par l’Agence à travers le monde. Ces révélations lui vaudront d’être inculpé pour espionnage, vol et utilisation illégale de biens gouvernementaux. Le 1er août 2013, il avait obtenu un asile provisoire d’un an en Russie. Il vit depuis dans le plus grand secret.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vous aimerez lire

Explosion de l’usine chinoise de Tianjin : l... Dix responsables Tianjin Rui Hai International ont été arrêté par les autorités chinoises. Cette entreprise détient l’entrepôt où l'explosion s'est dé...
Japon : hécatombe inexpliquée de thons dans un aqu... Ces derniers jours, la disparition soudaine de dizaines de thons dans un aquarium populaire de Tokyo interroge et surprend le personnel qui voit mouri...
Nigeria : 44 morts causés par deux explosions à Jo... Dimanche soir à Jos, capitale de l’État du Plateau au Nigeria, deux explosions ont retenti causant de nombreux blessés. D'après Mohammed Abdulsalam de...
Flash Info: Ukraine, des hommes armés s’empa... Ce jeudi matin, des hommes armés pour le moment non identifiés, ont pris possession du parlement et du gouvernement de Crimée à Simferopol, capitale d...

Vos réactions

Filed in