Une jeune femme de 24 ans a été condamnée mardi par le tribunal correctionnel de Bourges à six mois de prison, dont trois mois ferme, après avoir appelé 637 fois la gendarmerie, summum du harcèlement, en deux jours la semaine dernière.

Jennifer Bordat, jeune femme au chômage, est déjà passée onze fois devant un tribunal pour avoir composé compulsivement le 17 la mettant en relation abusive avec le Centre opérationnel de gendarmerie (COG) ou pour des propos déplacés à la frontière de l’injure aux gendarmes de Saint-Florent (Cher), où elle habite.

A l’occasion de son jugement mardi en comparution immédiate, le tribunal de Bourges a sévi en révoquant le sursis avec mise à l’épreuve d’une condamnation antérieure à quatre mois de prison, qui lui avait été infligée le 4 juillet dernier pour avoir là encore pour une conduite inadmissible envers la maréchaussée.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…