La Protection civile islandaise a annoncé mercredi avoir procédé jusque tard dans la nuit, par mesure de protection des populations situées dans la zone la plus dangereuse du volcan Bardarbunga, à leur évacuation.

Les autorités ont indiqué à l’AFP que cette opération qui concernait la région au nord de cet immense volcan situé sous le plus grand glacier d’Islande, le Vatnajökull, s’était achevée avec succès.

La région est sauvage et accueille essentiellement des touristes. Les routes qui y conduisent on été interdites à la circulation.

Les scientifiques estiment que le Bardarbunga est potentiellement dangereux.

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Allemagne : Un homme se coince le pénis dans un haltère de 2.5 kilos

C’est un fait insolite qui s’est produit vendredi dans la commune de Worms en …