5:26 - mercredi décembre 7, 2016

FM LAETI: Son nouvel album « For The Music » disponible le 13 Octobre !

Sep 4, 2014 212 Vues Jérémy R. 0 Commentaires

POUR SON ACTE II, FM LAETI PASSE LA SECONDE ET ACCÉLÈRE. SON NOUVEL ALBUM AUX SONORITÉS POP ÉCLATANTES EST DOPÉ AUX SYNTHÉS. ALBUM RÉSOLUMENT
ÉNERGIQUE, IL S’ÉCOUTE AUTANT QU’IL SE DANSE.

A deux reprises, fin 2012 et au printemps 2013, la famille s’est retrouvée. Et pour écrire la suite de sa belle histoire, elle s’est isolée en Provence, le temps de deux retraites créatives. Dans cette nouvelle aventure, chacun a trouvé sa place. Laeti avait composé des textes, François-Marie en jouait avec sa guitare ou des claviers, Pierre-Marie les accompagnait avec un instrument de fortune. «Le plaisir d’être à nouveau réunis à trois et coupés du monde nous a aidé à retrouver notre inspiration», disent-ils d’une même voix.

De là, des heures d’improvisations, des dizaines de bouts de mélodies ont été sauvegardées sur un petit magnéto. «L’idée était d’écrire en flux tendu, de manière intuitive, pour le simple plaisir de jouer et de chercher ensemble. Une chanson, à nos yeux, est le reflet d’un moment que l’on a célébré ensemble, comme une projection inconsciente vers un autre présent. C’est un élixir qui aide à mieux faire passer la réalité, pour nous reconnecter aux autres à travers un rêve harmonique commun». De retour à Paris, le trio a écouté et retravaillé ce qui lui plaisait.

 Laeti a monté sa voix et, sans perdre ce qui l’a fait connaître ni ses racines, le groupe a changé de braquet. «Le premier album était résolument soul, folk et acoustique. Le second plus pop, coloré et orchestral, avec des sonorités d’aujourd’hui, est destiné à faire bouger. Sans se renier, puisqu’on garde des clins d’œil à la old school, on s’est amusé, on a joué avec toutes sortes de tonalités et quantités d’instruments».

«On cherchait des sons de claviers et des samples de batteries plus synthétiques que les sons acoustiques que nous avions utilisés jusque là. Souvent, Laeti dansait tout en écrivant les premiers mots à chanter. FM était debout au piano ou à la guitare tout en envoyant des rythmiques et PM insufflait de nouvelles directions dans nos inspirations». Le propos est plus enlevé, mais parfois grave. Toutes ensemble, les chansons composent les différentes stances d’une histoire d’amour, avec ses attentes et ses joies, ses orages et ses manques, et l’envie, au-delà des peines, de recommencer. Une envie positive.

INFLUENCES

Le trio derrière FM LAETI est constitué d’enfants de la musique. Ils y ont baigné depuis leur berceau. Et ils en ont gardé le meilleur, un sacré mélange à base de noir et blanc qu’on perçoit à l’écoute ou en filigrane : Mick & Keith bien sûr, mais aussi Michael Jackson ou John Lennon, Cindy Lauper, Kid Créole, Quincy Jones, Paul Simon, Michel Berger, The Funk Brothers, Bill Withers, Sly Stone & Stevie Wonder, mais aussi les Fugees et leur rap cool, les surdoués de Phoenix, la Sud-Africaine Miriam Makeba et son ethno-jazz, Fabien Maman et son tao du son, ou encore les ambiances suggérées par Cassavetes, Atlantis, Ian Fleming ou Mata Hari. FM LAETI a bu à toutes ces sources sans jamais les resservir de façon appliquée.

Son nouvel album intitulé « For The Music » sera disponible le 13 octobre prochain dans les bacs.

Découvrez le clip du 1er extrait « Wanna Dance » 

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in