3:26 - jeudi décembre 8, 2016

Singapour enfumé par les feux d’Indonésie

Sep 15, 2014 259 Vues Mathilde F. 0 Commentaires

La Cité-État de Singapour situé en Asie du Sud-Ouest est régulièrement confronté à de gros pics de pollution dus aux feux de forêt d’Indonésie. Ce matin, sur l’île indonésienne de Sumatra, d’énormes incendies se sont déclenchés plongeant Singapour dans le brouillard. Sur cette île de 5 millions d’habitants, l’indice de pollution est monté jusqu’à 111, un taux élevé qui peut occasionner d’importants problèmes de santé.

Lorsque l’indice se situe entre 101 et 200, il est conseillé aux personnes souffrant de problème cardiaque et d’affections respiratoires de limiter l’exercice physique et de faire le moins d’activité possible à l’extérieur, ce qui est sujet à controverse puisque le taux de pollution est souvent plus élevé à l’intérieur qu’à l’extérieur. La NEA, agence nationale de l’environnement à Singapour considère que ces nuages nocifs pour l’homme « sont dus vraisemblablement aux feux de forêt détectés au cours des trois ou quatre derniers jours dans le sud de Sumatra ». L’agence a publié un communiqué dans lequel elle indique que la pollution sera conséquente toute la journée :

     « Compte tenu de la persistance du temps sec dans le sud de Sumatra, nous pouvons prévoir que les feux de forêt continueront et que l’indice de pollution fluctuera jusqu’à la fin de journée entre des niveaux modérés et élevés, mauvais pour la santé ».

Tous les ans, la ville-État de Singapour est touchée par ces fumées en provenance de Sumatra qui utilise la culture sur brulis, une technique pratiquée depuis la Préhistoire. Après les récoltes, la terre est brûlée pour la fertiliser en prévision de nouvelle culture mais dans une période courte, ensuite des arbres sont plantés à cet endroit.

Jhum

En 1997 et 1998, les incendies étaient incontrôlables et pendant plusieurs mois une partie de l’Asie du Sud-Est s’est retrouvée sous les nuages de pollution entraînant d’importantes perturbations dans les pays touchés. Les effets subits n’ont pas seulement était d’ordre sanitaire, l’espace aérien a été fortement perturbé, les pertes économiques étaient de 9,3 milliards de dollars.

Cette année, si un phénomène météorologique de type El Niño se produisait les feux de forêts grossiraient. C’est une anomalie chaude qui se produit dans l’océan Pacifique. L’eau se réchauffe, les vents d’Ouest se renforcent et les vents d’Est faiblissent pendant 9 mois sans que personne ne puisse en expliquer la cause. L’Amérique du Nord connait des périodes de fortes pluies qui causent des inondations, tandis que l’Australie et l’Indonésie subissent la sécheresse. Les feux de 1997 en Indonésie ont probablement été attisés par El Niño.

L’année dernière, les indices de pollution ont battus tout les records en montant à 300, le gouvernement a dû déclenché des pluies artificielles pour tenter de faire baisser la pollution :

[youtube http://www.youtube.com/watch?v=r9iIy036HSk?rel=0]

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in