L’actuel patron du Parti Socialiste Jean-Christophe Cambadélis aurait usurpé en 1984 l’un de ses diplômes universitaires en en fabriquant un faux portant l’en-tête de la faculté du Mans. C’est ce qu’affirme aujourd’hui le site d’information Mediapart et ce que réfute l’Université Paris VII-Diderot où Jean-Christophe Cambadélis a obtenu son diplôme, assurant avoir vérifié la régularité du doctorat obtenu par le politique.

La motivation de Jean-Christophe Cambadélis était à l’époque d’accéder à la filière universitaire du doctorat, à laquelle il ne pouvait prétendre légalement n’ayant pas obtenu avant la licence et la maîtrise. Il aurait pour cela bénéficié de l’aide de Pierre Fougeyrollas, chercheur en sociologie et accessoirement juré lors de la présentation de sa thèse. Un subterfuge réussi puisque un an plus tard, Jean-Christophe Cambadélis obtenait son diplôme en soutenant une thèse intitulée « Bonapartisme et néo corporatisme sous la Vème République ».

L’intéressé a souhaité directement répondre sur son site  expliquant avoir une maitrise et un doctorat il ajoute « reformuler le Parti Socialiste et agir avec lui pour le redressement du pays ».

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…