Volontaire à MSF (médecins sans frontières), une jeune femme a été contaminé par le virus alors qu’elle se trouvait au Liberia. Elle a été rapidement récupéré par la France. Désormais, elle est à l’hôpital militaire de Bégin à Saint-Mandé dans le Val-de-Marne. Ce vendredi, la ministre de la Santé, Marisol Tourraine a annoncé qu’elle avait autorisé la mise en place d’un traitement expérimental.

Côté sécurité, la malade est confiné et le personnel médical qui s’occupe d’elle, ne prend en charge personne d’autre, d’après la ministre :

     “Elle est actuellement installée dans une chambre de confinement, un personnel dédié lui est affecté”.

Un décret ministériel a été publié pour accorder la possibilité aux médecins d’utiliser des médicaments importants dont la France ne dispose pas pour l’instant : le Favipinavir qui sera envoyé par le Japon, le ZMapp posté par les États-Unis et le TKM-100-802 fabriqué au Canada. Ce traitement sera destiné à toutes les personnes contaminées mais il est autorisé à titre dérogatoire.

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Mathilde F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…