7:13 - lundi décembre 5, 2016

Alcootest: l’émission controversée débarque sur France 4

Oct 2, 2014 284 Vues Virginie K. 0 Commentaires
arton63556

Malgré la polémique autour de l’émission, Alcootest, le programme choc de la rentrée sera quand même programmé, mais en deuxième partie de soirée.

Des reportages traitant des dangers de l’alcool sur les jeunes, il y en a eu beaucoup. Dans les discothèques, les fêtes de village, les bizutages etc. Mais cette année, France Télévision a décidé d’innover.

Un concept inédit…

Le principe est simple. 60 jeunes adultes âgés de 18 à 30 ans se sont portés volontaires ( « salut, tu es jeune, tu veux passer à la télé?  Ça te dit de te saouler devant les caméras? ») pour être filmés en semi état d’ébriété. Ils seront ensuite soumis à des expériences médicales autour de l’alcool. Le tout sous le contrôle d’un médecin addictologue, le docteur Philippe Batel.

… mais décrié

Dès l’annonce de la diffusion prochaine d’un tel programme, plusieurs associations sont montées au créneau. Parmi elles, l’ANPAA (Association nationale de prévention en alcoologie et en addictologie) qui s’est émue du fait que l’on fasse boire des jeunes sous couvert d’expérimentation.

Olivier Delacroix a été choisi pour présenter l’émission. Avec son look décontracté et ses dreadlocks, le réalisateur a déjà participé à plusieurs reportages autour de la drogue et de l’alcool.

Lors de la présentation de l’émission à la presse, il a défendu le choix de la chaîne:  « …on a cru qu’on allait mettre des jeunes dans un loft et les saouler pour voir dans quel état ils finissent. Ce n’est pas du tout cela. Nous allons réaliser une série de tests où il sera question de consommer une petite quantité d’alcool, pour montrer que même une consommation minimale peut avoir un impact sur la mémoire, le comportement. C’est une manière moderne de montrer des situations auxquelles les jeunes sont habitués.  »

Tiphaine de Raguenel, directrice de France 4, rajoute: « On ne verra pas le moment où les jeunes boivent de l’alcool, mais on sera informé de la quantité qu’ils ont consommée avant chaque expérience. »  De quoi calmer le CSA, qui veille tout de même au grain, mais pas les téléspectateurs. Rendez-vous le mardi 7 octobre à 22h30 sur France 4.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions