9:34 - lundi décembre 5, 2016

F1 : Jules Bianchi dans un état « critique mais stable »

Oct 6, 2014 230 Vues Sylvie P. 0 Commentaires
bianchi

24h après son terrible accident lors du Grand Prix de Formule 1  à Suzuka au Japon, le pilote de l’écurie Marussia  Jules Bianchi est dans un état « critique mais stable » selon un communiqué de la Fédération internationale de l’automobile. Son état de santé ne connaît en effet pas « d’évolution dans un sens ou dans l’autre» pour le moment et un nouveau bulletin médical, plus précis et expliqué par un médecin, sera peut-être à l’ordre du jour mardi.

Après avoir percuté de plein fouet une grue stationnée dans un virage, Jules Bianchi âgé de 25 ans, a en effet été gravement blessé à la tête dimanche. Il a dû être évacué en ambulance et opéré d’urgence. Il est actuellement en soins intensifs à l’hôpital Yokkaichi et ses parents sont désormais à son chevet. Ils rencontreront demain matin l’équipe de médecins qui s’occupe de leur fils. Nicolas Todt, l’agent de Jules Bianchi, et le Professeur Gérard Saillant, co-fondateur avec Jean Todt de l’Institut du Cerveau et de la moelle épinière et spécialiste des accidents dans les sports mécaniques sont également attendus en milieu de journée.

En marge de cet accident, une polémique commence à naître sur la non-diffusion des images de la collision par la société Formula One Management, détentrice des droits. Selon l’écurie de Jules Bianchi, « la FIA a décidé de ne pas diffuser les vidéos de l’accident car elles sont jugées trop violentes« . Un réalisateur pense au contraire que la Fédération internationale de l’automobile n’a pas montré les images… parce qu’elle ne les a pas.

En tout cas, un amateur a réussi, lui, à filmer l’accident et il a diffusé les images sur Internet. Sur ces dernières, on voit une grue sortir la Sauber accidentée d’Adrian Sutil, immobilisée dans le virage n°7 puis effectuer une marche arrière. C’est alors qu’arrive à toute vitesse la Marussia de Jules Bianchi, qui s’encastre dans le camion grue. La scène montre aussi un commissaire agitant un drapeau vert, ce qui peut donner l’impression d’une piste « écartée de tout danger » pour les coureurs. Cette vidéo, qui a fait le tour d’Internet a été bloquée vers 16h par Formula One Management.

Les images de l’accident seront bien sur déterminantes pour l’enquête, afin de retracer les circonstances de la collision et établir les responsabilités.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in