9:34 - lundi décembre 5, 2016

L’inversion des pôles magnétiques pourrait se produire plus tôt que prévu !

Oct 6, 2014 334 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
Geodynamo_Between_Reversals

Trois satellites SWARM de l’Agence Spatiale Européenne ont détecté une anomalie dans le champ magnétique. Il serait en train de faiblir d’après l’analyse des données récupérées, principalement du côté occidental de la planète. D’après les scientifiques de l’ESA, il se renforcerait dans certaines zones du globe comme par exemple dans le sud de l’océan Indien.

Cet affaiblissement ne risque pas d’avoir des répercussions sur la vie humaine mais y apporter des inconvénients en déréglant les appareils terrestres et s’il est soudain couper l’électricité à tout le monde. Une hypothèse a été émise concernant la raison de cette transformation : il pourrait s’agir là d’un inversement des pôles nord et sud de la Terre. Le pôle nord qui bouge en permanence se décalerait petit à petit vers la Sibérie. L’inversion n’est pour l’instant qu’une hypothèse à vérifier pour les scientifiques qui ne craignent pas d’effets immédiats mais plutôt un changement sur le long terme.

Depuis 10 ans, le déplacement des pôles s’est accéléré. Une étude réalisée par une équipe internationale a mis en lumière la possibilité que l’inversion des pôles se produise beaucoup plus vite que prévu. Le changement pourrait se produire sur 80 ans ou 150 000 ans, pour l’instant il n’est pas possible de le savoir mais la durée de transition est estimé entre 1 000 et 100 000 ans. Les dernières données récupérées montrent que le champ magnétique a perdu 5% de sa force, il faiblit 10 fois plus vite que ce qui avait été précédemment calculé.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in