Ce mardi, coup de théâtre, Twitter a porté plainte contre le gouvernement américain et l’accuse de porter atteinte à sa propre liberté d’expression. Le motif : le réseau social souhaite partager au grand public un certain nombre d’informations relatives à la surveillance de ses utilisateurs, en particulier sur les demandes du FBI et du département de la Justice.

« C’est notre conviction que nous sommes en droit, en vertu du Premier Amendement, de répondre aux préoccupations de nos utilisateurs et aux déclarations des représentants du gouvernement des États-Unis, en fournissant des informations sur l’étendue de la surveillance par le gouvernement américain – y compris sur les types de processus juridique qui n’ont pas été reçus. Nous devrions être libres de le faire d’une manière significative, plutôt que dans une fourchette large et inexacte.”

explique Twitter.

Après Apple et Google, c’est maintenant au tour du réseau social d’élever sa voix pour protester. Les données privées de l’utilisateur semblent être un sujet épineux.

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Malay N.
Load More In High-Tech / Jeux Vidéos

Découvrez aussi

Nintendo : Super Mario Odissey se dévoile en musique dans une nouvelle vidéo

Le plus célèbre des plombiers fera son grand retour le 11 octobre sur la Nintendo Switch d…