12:52 - dimanche décembre 11, 2016

Cauet se moque du physique et de l’accent de Cristina Cordula

Oct 9, 2014 301 Vues Virginie K. 0 Commentaires

L’animateur de plus raffiné du PAF a encore frappé. Dans son émission radiophonique « C’Cauet » sur NRJ, l’animateur dit ce qu’il pense. Entouré de sa fine équipe Sebastien Cauet s’est attaqué à l’une des animatrices les plus en vogue, Cristina Cordula.

La brésilienne préférée des telespectateurs français a le vent en poupe. Avec « Nouveau Look pour une « Nouvelle Vie », « Les Reines du Shopping » et « Cousu Main », Cristina Cordula a mis du « staile » dans la grille des programmes. Avec des audiences plus que satisfaisantes, ses émissions font les beaux jours de M6 et ne sont pas près de disparaitre. Mais apparemment, ce succès ne plait pas à tout le monde.

« L’autre qui parle pas français, je comprends rien »

Le 7 octrobre dernier, la team de Cauet s’en est pris vivement à « Cousu main ». Diffusé le samedi après-midi, le programme met en compétition des couturiers amateurs dans des défis tous plus élaborés les uns que les autres. Un concept inédit en France qui rassemble près d’un million de fans. Mais Sébastien Cauet, lui, n’aime pas du tout: « Vous avez vu les émis­sions de couture ? On flippe parce qu’on se demande si le mec va réus­sir un ourlet ! Je n’en peux plus… » Et Cauet de poursuivre en s’attaquant à l’accent de la brésilienne: « L’autre qui ne parle pas français, je ne comprends rien, moi  (…) Ça fait jamais que quinze ans que je suis anima­trice sur M6 et je ne comprends pas parler français (…) Tu ne comprends rien, c’est insup­por­table. Puis il a conclu en imitant (lamentablement) l’accent brési­lien. « Au début, j’ai trouvé ça bien mais là, main­te­nant je ne peux plus suppor­ter ma chérie ».

Il attaque son physique

Élégant jusqu’au bout, Cauet s’attaque même au physique de l’animatrice. Devant l’avalanche de critiques, ses chroniqueurs prennent la défense de Cristina Cordula en parlant de son look toujours impeccable et de sa fraîcheur à l’antenne. Et là, Cauet enfonce le clou: « Elle est fraîche, elle est fraî­che… C’est la fin de la quin­zaine de la tomate quand on range les cageots… »

L’animateur, connu pour son humour potache et même assez gras, est-il allé trop loin ? Michel Drucker, qui l’avait un jour qualifié de « garçon boucher » n’était peut-être pas loin de la vérité.

Photo: commons.wikimedia

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

 

Vos réactions