C’est un faits-divers peu banal que nous vous dévoilons ce jour. En Angleterre, un homme de 38 ans a été appréhendé par la police après avoir commis un cambriolage dans une maison de Harwood Street. La police a pu identifier le suspect grâce à son ADN retrouvée dans un ours en peluche du domicile. Visiblement, le voleur aurait profité de son cambriolage pour se soulager sexuellement sur l’objet.

Les policiers avaient été attirés par un trou réalisé sur la peluche. Lorsque celle-ci a été analysée, plusieurs traces de sperme ont été retrouvées, ce qui a permis aux enquêteurs de retrouver l’individu. Lors de son audition, le cambrioleur aurait expliqué avoir consommé des amphétamines quelques minutes avant le cambriolage. Mais une fois sur place, ce dernier aurait éprouvé une « envie folle de sexe ». Il n’a donc pas résisté à se soulager sur le petit ourson de la maison.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Monde

Découvrez aussi

São Paulo : Une voiture folle fonce dans la foule pendant un rassemblement de skateurs

La journée se devait être festive dans les rues de São Paulo (Brésil) qui accueillaient la…