6:48 - dimanche avril 30, 2017

Arbre ou sex-toy géant ? « Tree » de Paul McCarthy dégonflé cette nuit !

385 Vues Eric F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Cette nuit, l’oeuvre intitulée « Tree » (arbre), qui ressemble à un sex-toy géant, de l’artiste américain Paul McCarthy sise place Vendôme à Paris a été dégonflée et s’est complètement affaissée.

L’oeuvre, installée jeudi pour une durée limitée dans le cadre de la programmation « Hors les murs » de la Foire internationale d’art contemporain (Fiac), était en cours de regonflage samedi matin.

Jennifer Flay, directrice artistique de la Fiac, est désolée de cette dégradation d’autant plus que « Tree » avait « reçu toutes les autorisations nécessaires : de la préfecture de police, de la mairie de Paris et du ministère de la Culture.

L’artiste sera mis à l’honneur à partir du 25 octobre à la Monnaie de Paris, chose inédite en France, sous le nom d’exposition de Chocolate Factory. Précaution prise cette fois-ci sur sa page web : on y trouve un avertissement sur ses œuvres qui « peuvent être dérangeantes avec un caractère sexuellement explicite et parfois violent ».

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vous aimerez lire

Notre sélection de cadeaux Made in France pour Noë... J-2 semaines avant les fêtes de noël. Si pour certains, les cadeaux sont déjà faits et enfermés au chaud dans les placards, pour d'autres, la course c...
« Le Salon ARBUSTES, un tremplin pour les jeunes t... Il existe en France de nombreux salons d’arts ouverts aux professionnels et aux amateurs. Cependant exposer dans ces salons à un coût non négligeable ...
Père et mère de la Lune, un corps celeste et la Te... Une recherche qui a été publiée jeudi dans la revue américaine science conforte des travaux menés précédemment qui indiquent que la Lune serait née d'...
Terminator en sauveur de Charlie Hebdo s’abo... Le monde entier a été saisi d'effroi, suite au théâtre macabre (ce n'était hélas pas un divertissement mais l'on peut dire que le fiction a été dépass...

Vos réactions