10:41 - vendredi décembre 2, 2016

Nancy : licenciée pour avoir volé des pains au chocolat, elle gagne son procès

Oct 19, 2014 171 Vues Sylvie P. 0 Commentaires
lidle-braquage-essonne

Une ancienne caissière de Lidl, licenciée en 2012 pour vols de pains au chocolat vient d’obtenir 8800 euros de dommages et intérêts pour licenciement abusif de la part du Conseil des Prudhommes de Nancy explique leparisien.fr.

Le groupe Lidl affirmait en effet qu’une de ses caissières, alors âgée de 25 ans, avait consommé deux pains au chocolat, d’une valeur totale de 78 centimes d’euros, sans les avoir enregistrés en caisse. Ce que l’accusée contestait formellement. Elle avait reçu une lettre de licenciement le 11 septembre 2012, soit un mois après les faits.

L’affaire a été jugée et les conseillers prudhommaux ont considéré que le vol n’était pas avéré car les attestations fournies par Lidl n’étaient pas suffisamment probantes. Ils ont également condamné le groupe Lidl pour avoir fait enchainer à son ancienne caissière une quarantaine de CDD pendant 2 ans, avant de l’embaucher en CDI en 2010.

L’enseigne n’a pour le moment fait aucun commentaire.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois

 

Vos réactions

Filed in