Au lendemain de la mort du patron de Total, Christophe de Margerie ainsi que de deux pilotes et une membre d’équipage, après que le jet privé du PDG ait percuté dans la nuit un chasse-neige au moment du décollage, le conducteur de l’engin a été placé en garde à vue pour 48h. Il devrait être présenté à un juge dans la journée.

L’homme, âgé de 60 ans et qui travaille à l’aéroport de Vnoukovo depuis 10 ans, est accusé par les enquêteurs russes d’avoir été en état d’ébriété au moment de l’accident. Ce que réfute son avocat, qui affirme que son client souffre d’insuffisance cardiaque chronique et ne boit jamais d’alcool. Le soixantenaire, lui, déclare avoir « perdu ses repères » et ne pas avoir entendu l’avion arriver sur son véhicule. Les boites noires sont en cours d’analyse par le Bureau d’enquête pour la sécurité de l’aviation civile russe et permettront de déterminer les causes du drame.

En attendant, chez Total, alors que les drapeaux étaient en berne hier au siège de l’entreprise situé à la Défense, Thierry Desmarest et Patrick Pouyanné ont été nommés à la tête du groupe. Une scission momentanée en deux choisie par le conseil d’administration, dans laquelle Thierry Desmarest occupera la présidence et Patrick Pouyanné la direction générale, en attendant que ce dernier prenne la place de PDG laissé vacante par Christophe de Margerie.

Christophe de Margerie sera inhumé dans l’intimité, sur la commune de Saint-Pair-sur-Mer dans la Manche.

Photo: Wikipedia Common

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois

 

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…