8:20 - vendredi décembre 9, 2016

Jean-Marc Ayrault nie le fichage des journalistes présents à Notre-Dame-des-Landes

Oct 23, 2014 212 Vues Mathilde F. 0 Commentaires

L’ancienne ministre de l’Écologie, Delphine Batho a publié un livre dans lequel elle dénonce le fichage des journalistes en fonction de leur position à Notre-Dame-des-Landes. Le premier ministre à ce moment-là était Jean-Marc Ayrault et le ministre de l’Intérieur,  Manuel Valls. Ils devraient tout les deux être au courant de cette manipulation de la presse. Classés dans des catégories en fonction de leurs opinions, les journalistes nantais ont vivement protesté :

     « Nous avons travaillé sur le dossier de NDDL en tant que professionnels de l’information. Nous sommes donc tous potentiellement concernés par cette liste. Classer des journalistes et des médias dans des ‘catégories d’opinions supposées’ comme cela a été avancé par madame Batho est un affront à notre indépendance, notre professionnalisme et notre neutralité ».

Tout le gouvernement nie en bloc l’existence de cette liste qui classerait les médias en fonction de leurs émotions sur l’information qu’ils traitent en trois catégorie : anti, pour et neutre. La liberté de la presse serait fortement entravée, détériorée si cette information est vérifiée. Aucune enquête n’est en cours pour découvrir la vérité côté gouvernement mais les journalistes ne vont pas lâcher l’affaire de sitôt.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in