9:31 - lundi décembre 5, 2016

Le coût des guerres françaises fausse les prévisions budgétaires de 2015 !

Nov 11, 2014 194 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
Armée_de_l'Air_Rafale

En ce moment même, la commission européenne étudie le projet sur le budget français, elle devrait décider rapidement si elle l’accepte ou le renvoi au gouvernement. Afin de satisfaire Bruxelles, l’État a du prendre des mesures de dernière minute qui n’ont pas été débattues. Parmi elles, une réduction de 2,2 milliards d’euros dans les finances réservées aux ministère de la Défense. Cette coupe est régulièrement appliquée tous les ans pour résoudre un problème récurrent : les dépenses imprévues ou sous-évaluées.

Tel est le cas pour les guerres. La France se bat au Mali, en Centrafrique, en Afghanistan, en Irak et en Syrie. Cinq longues guerres qui font grimper les dépenses publiques à grande vitesse et creusent des trous dans les budgets présentés chaque année. 450 millions d’euros étaient prévus pour les opérations extérieures (OPEX) mais elles ont coûté 1,1 milliard d’euros !

Pour pallier ce manque, le gouvernement prend des mesures qui sont ajoutés au projet rectificatif sur la loi des finances, elles seront présentées par le ministère de l’Économie demain matin. L’État dépense chaque année environ 391 milliards et récoltent avec les taxes près de 298 milliards. L’Union européenne à renvoyé le dossier en demandant des économies supplémentaires aux français, il est question de taxer les résidences secondaires pour récupérer un peu d’argent et de supprimer 2,2 milliards aux budget alloué à la Défense qui disposera de 36,404 milliards.

Le ministre des Finances, Michel sapin annonçait le 27 octobre que 3,6 milliards d’euros supplémentaires seraient récupérés avec les nouvelles mesures.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in