6:30 - vendredi décembre 9, 2016

Le gouvernement espagnol s’oppose à l’indépendance de la Catalogne !

Nov 11, 2014 199 Vues Mathilde F. 0 Commentaires

D’après les déclarations de la vice-présidente espagnole, Soraya Saenz de Santamaria, céder la direction d’une région est impossible car un tel acte n’est notifié dans aucunes des constitutions existantes en Espagne et chez ses voisins :

     « Le droit d’autodétermination que vous demandez n’est pas possible, ni dans cette Constitution ni dans aucune des démocraties voisines ».

Cet argument sert de point d’appui au gouvernement de Madrid pour négocier avec Artur Mas, le président de l’exécutif catalan. Le 9 novembre, les catalans ont voté l’indépendance mais le gouvernement s’oppose catégoriquement à une éventuelle indépendance de la région :

     « Avec ce parti, avec ce gouvernement, ne cherchez pas à négocier sur la souveraineté des Espagnols si ce que vous voulez c’est l’indépendance de la Catalogne et bien il sera difficile que nous arrivions à un accord. Ni ce parti, ni ce gouvernement ne donneront leur voix à un accord de sécession ».

Au cours de la journée du vote où 1,8 millions de personnes ont voté, le système informatique a été soumit à de nombreuses tentatives d’intrusion et de piratage selon M. Mas qui a déjà lancé une enquête pour retrouver les auteurs :

     « Samedi, les demandes d’information visant les systèmes d’exploitation et informatiques de la Generalitat ont été multipliées par 20 000 et dimanche par 60 000. Nous pensons que ce n’est pas le fait de quelques pirates amateurs, il y a autre chose. Nous ne pouvons accuser personne à ce stade mais nous menons l’enquête. Nous n’avions jamais été victimes d’une attaque d’une telle ampleur et de ces caractéristiques ».

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in