9:31 - samedi décembre 10, 2016

Policier tué à Vénissieux : « homicide volontaire aggravé » du conducteur fou !

Nov 11, 2014 200 Vues Eric F. 0 Commentaires
Photo d'illustration: Creative Commons Wikimédia auteur David Monniaux © 2007

Le parquet a requis ce mardi le placement du prévenu en détention provisoire. L’automobiliste de 27 ans, sur lequel plane un soupçon qui s’effrite, celui d’avoir été au volant de la voiture pourchassée par la police le 5 novembre dernier à Saint-Priest, ayant lors d’une collision ôté la vie à un policier de 30 ans, a été mis en examen «pour homicide involontaire aggravé», «blessures involontaires» et «escroquerie». Une information judiciaire a par ailleurs été ouverte à son encontre.

Dimanche soir, ce Lyonnais, qui avait après l’accident réussit à échapper à ses poursuivants lors d’une cavale qui l’a conduit plusieurs départements plus loin, avait finalement écouté la voix de la raison et s’était constitué prisonnier au commissariat d’Auxerre.

Voiture volée et fausses plaques d’immatriculation étaient autant de motifs supplémentaires auxquels il faut agiter la panique qui auraient entraîné une course-poursuite à une vitesse soutenue avec des prises de risque énormes de la part du conducteur affolé dont une collision meurtrière contre un véhicule de police.

Le bilan funeste est le suivant : mort de l’un des fonctionnaires de police dans l’accident, blessures d’une gravité extrême chez l’un de ses homonymes.

Le conducteur devrait être écroué.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fos au total.

Vos réactions

Filed in