3:04 - jeudi mai 25, 2017

Val-de-Marne : verdict clément pour une mère de famille ayant violenté une institutrice !

495 Vues Eric F. 0 Commentaires

Elle aurait pu écoper de six mois de prison ferme. La sentence a finalement été « allégée » avec une condamnation à 8 mois de prison avec sursis. Cette mère d’élève a été sanctionnée pour avoir agressé physiquement l’institutrice de son fils.

Les faits se sont déroulés le 28 avril 2011 et étaient jugés ce vendredi par le tribunal de Créteil. Vierge de toute condamnation jusqu’alors, cette mère d’un élève scolarisé en CM2 à l’école Auguste-Marin de Saint-Maur (Val-de-Marne) était absente lors du jugement.

Elle avait eu une altercation violente avec l’institutrice de son fils en dehors de l’enceinte de l’établissement scolaire, aux alentours de 17h00, et lui avait asséné des coups de poing au visage et tiré les cheveux au point de les arracher, le tout devant de nombreux témoins.

Pourquoi un tel geste ? Elle aurait (mal ?) compris via une assistante sociale que cette enseignante stigmatisait son fils pour son absentéisme récurrent notamment.

Une explication à l’amiable aurait été des plus souhaitables plutôt à ce qui s’apparente à un pugilat.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vous aimerez lire

Marseille: Le bateau-restaurant « Marse... Le bateau-restaurant nommé le "Marseillois", amarré sur le Vieux-Port à proximité de la mairie à sombré très tôt ce matin. C'est l'agent chargé de l'e...
Ado poignardé à Créteil Soleil : « Il parlait, il ... Un adolescent âgé d'une quinzaine d'années est dans un état très sérieux ce soir après avoir été poignardé devant l'enseigne du magasin la Fnac dans l...
Claire Chazal agressée: Le seau ne contenait pas q... Le 29 juin dernier, la journaliste Claire Chazal avait été agressée sur le parking de TF1, dans sa voiture par un homme qui lui avait déversé un seau ...
Paris: Un convoyeur de fonds se suicide dans son f... Ce vendredi en fin de matinée aux alentours de 11h40, un convoyeur de fonds appartenant à la société Loomis a mis fin à ses jours dans son fourg...

Vos réactions