Image d’illustration

A Caracas au Venezuela, un centre commercial fait beaucoup parler de lui en ce moment. Et pour cause : dans sa vitrine sont exposés trois mannequins d’écolières portant l’uniforme et… enceintes ! La tenue, composée d’une chemise claire et d’une jupe plissée rouge, que portent les étudiantes du pays jusqu’à l’âge de 15 ans laissent largement entrevoir un ventre rebondi.

En réalité, il s’agit d’une campagne d’information lancée par deux associations de protection de l’enfance et destinée à sensibiliser la population au fort taux de grossesse chez les ados de moins de 18 ans. Une des directrices à l’origine du projet explique sur M6info: « nous ne disons pas que la maternité est quelque chose de mauvais. Nous essayons de dire qu’il y a un temps pour tout et que ce n’est pas le moment. C’est une période durant laquelle les filles entrent dans l’adolescence, cherchent à se forger une identité et passent par une série de changements qui sont déjà assez compliqués à gérer sans ajouter une grossesse à cette équation« .

En tout cas, cette campagne, qui pourrait être étendue à d’autres centres commerciaux, fait beaucoup réagir les passants, jeunes comme moins jeunes.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Suisse : Un homme activement recherché après avoir blessé cinq personnes à l’aide d’une tronçonneuse

Un homme armé d’une tronçonneuse a blessé cinq personnes dans les rues de Schaffhous…