9:41 - samedi décembre 3, 2016

G20 : relents de Guerre froide, Poutine en a la nausée !

Nov 15, 2014 215 Vues Eric F. 0 Commentaires
single-thumb.jpg

Vladimir Poutine aurait-il été touché dans son orgueil ? Mitraillé de critiques sévères des pays anglo-saxons quant à l’implication de la Russie dans la crise ukrainienne, Poutine, nerfs à vif, a préféré samedi bousculer le déroulement officiel du sommet du G20 de Brisbane, sur lequel planait un parfum délétère de Guerre froide.

Son départ réel aura lieu dimanche, deuxième jour du sommet. Le président russe prendra part aux réunions du sommet mas brillera par son absence lors d’un déjeuner officiel et donnera une conférence de presse avancée par rapport à l’horaire initialement prévu.

Depuis vendredi, veille de l’ouverture du sommet, les pays anglo-saxons ont lynché verbalement Poutine sans prendre de gants blancs, la cause ukrainienne étant dans leur ligne de mire. « Menace pour le monde », quête de « gloire perdue du tsarisme », agresseur de pays plus petits : Etats-Unis, Australie et Grande-Bretagne avaient la langue persifleuse. Le Premier ministre britannique David Cameron a même osé comparer la Russie à l’Allemagne nazie !

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in