7:03 - vendredi décembre 2, 2016

Haute-Vienne : bientôt l’ouverture d’une maison de retraite pour éléphants ?

Nov 18, 2014 259 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
Angry_elephant_ears

Un couple de flamands a pour projet de créer une maison de retraite pour éléphants à Oradour-sur-Vayres en Haute-Vienne dans le département du Limousin. Sofie Coetghebeur et Tony Verhulst s’investissent avec passion pour protéger les animaux en fins de vie. Dernièrement des directives européennes interdisent les bêtes sauvages dans les cirques et le couple voudrait qu’ils puissent finir leur vie en paix, tranquillement, dans un lieu approprié. Le journal La Montagne rapporte une déclaration de Tony Verhulst :

      « Durant plus de 20 ans, nous avons été soigneurs pour animaux dans des zoos à Anvers et aux Pays-Bas. Je m’occupais des éléphants et Sofie des grands singes. Au fil du temps nous nous sommes rendu compte que les éléphants âgés étaient souvent délaissés dans les cirques et les zoos. En outre, les différentes législations européennes visent à interdire l’utilisation des animaux sauvages dans les cirques. En Autriche, en Belgique, en Bulgarie, en Croatie, au Danemark et bientôt dans d’autres pays d’Europe, ils seront interdits. Il est donc nécessaire d’œuvrer pour qu’ils ne soient pas euthanasiés et finissent tranquillement leur vie ».

C’est la première fois qu’une maison de retraite pour animaux sauvages est créée en Europe. Le couple prévoit la venue de 10 éléphants et explique que le Limousin est une région idéale pour les accueillir. Pour l’instant, la propriété est en travaux pour permettre l’arrivée du premier animal dans un an. Pour réussir dans cette entreprise insolite, les deux fans des pachydermes ont lancé un appel aux dons qui sera peut-être entendu par Stéphanie de Monaco, protectrice des éléphants, qui pourrait contribuer à la réussite du projet.

Le maire d’Oradour-sur-Vayres, Guy Ratinaud, a accueilli ce projet avec enthousiasme, estimant que l’arrivée d’un tel projet intitulé Elephan Haven ferait beaucoup de bien au développement du village d’Oradour-sur-Vayres. L’attrait touristique apporté par les éléphants n’est pas pour lui déplaire, il estime que le couple a parfaitement monté son entreprise et espère qu’ils pourront se lancer rapidement. Le maire serait ravi que la première maison de retraite pour éléphants d’Europe soit ouverte dans son village.

Source : Lamontagne.fr

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in