Ce mardi a eu lieu à Matignon une réunion interministérielle organisée par le Premier ministre Manuel Valls, consacrée au renforcement des dispositifs de sécurité, après les événements de Nantes (dont on vient d’apprendre le décès d’une des victimes), Dijon et Joué-lès-Tours.

Plusieurs ministres étaient présents, notamment le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve et la ministre de la Justice Christiane Taubira. A l’issue de cette réunion et dans le cadre du plan Vigipirate, Manuel Valls a annoncé que le nombre des patrouilles militaires sera « augmenté » pendant la période des fêtes (voir vidéo ici). Ainsi « 200 à 300 militaires supplémentaires seront déployés dans les heures qui viennent ». Par ailleurs, les « patrouilles de police et de gendarmerie seront dirigées en priorité vers les points de haute fréquentation : zones commerciales, centres-villes, gares et réseaux de transport ».

Pour rappel, un automobiliste a foncé sur un marché de Noël du centre de Nantes lundi soir , blessant 10 personnes avant de se porter plusieurs coups de couteau. La veille, un incident similaire s’était produit à Dijon. Et samedi à Joué-les-Tours, un homme ayant affiché le drapeau de l’Etat islamique sur son réseau social avait agressé plusieurs policiers avant d’être tué. Dans tous les cas, les autorités ont évoqué le fait de déséquilibrés et Manuel Valls a estimé qu’il n’y avait « aucun lien » entre les différents drames.

Ce mardi, Manuel Valls a précisé « comprendre les inquiétudes vives et légitimes » après cette succession d’évènements et ne pas minimiser ces actes. Pour lui, la France est « en grand danger » (voir vidéo).

crédit photo : wikimedia
l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…