Une initiative qui suscite la polémique sur les réseaux sociaux : la mairie d’Angoulême a décidé de condamner des bancs du centre-ville, afin de limiter leur utilisation «par des personnes qui se livrent à une alcoolisation récurrente, tous les jours», autrement dit les SDF et marginaux explique Metronews. Et dans ce but, elle a installé le 24 décembre des grillages autour de 9 bancs attenant à la verrière d’une galerie marchande. L’initiative a été saluée par certains riverains mais aussi dénoncée par d’autres qui parlent déjà de « bancs de la honte » et dénoncent un « manque d’humanisme« .

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Sylvie P.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…