9:05 - vendredi décembre 2, 2016

« Exodus : Gods and Kings » : l’Egypte le taxe de toutes les plaies !

Déc 27, 2014 168 Vues Eric F. 0 Commentaires
Bastie_d'Urfé_-_Traversée_de_la_Mer_Rouge

L’Egypte a jeté l’anathème sur film « Exodus : Gods and Kings » en interdisant sa sortie en salles car l’épopée biblique de Ridley Scott sur l’exode des Hébreux, hors du carcan esclavagiste les diminuant en Egypte, avec pour guide désigné Moïse, « falsifie » l’Histoire, selon le ministre de la Culture.

La production hors normes en 3D, qui a coûté la modique somme de 140 millions de dollars, avait déjà été « déprogrammé » à la dernière minute mercredi au Maroc.

Le film suscite la polémique dans tout le monde arabe car il remettrait en question un miracle admis unanimement par les trois religions monothéistes, celui de la traversée de la Mer rouge par Moïse, qui divise les eaux en se servant de son bâton pour permettre aux Juifs de.se frayer un chemin libérateur.

« Dans le film, Moïse tient une épée et non un bâton » et la division des eaux repose sur des assises scientifiques à savoir « le phénomène des marées, » critique le chef du Conseil suprême pour la culture Mohamed Afifi, membre du comité ayant validé l’interdiction.

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in