9:49 - samedi décembre 3, 2016

Facebook : une rétrospective 2014 maladroite bouleverse un internaute

Déc 30, 2014 288 Vues Sylvie P. 0 Commentaires
facebook

«J’ai passé une super année ! Merci d’y avoir contribué». Cette application incontournable ce mois-ci proposée par Facebook et qui permet à chacun d’avoir une rétrospective de son année 2014 sur le réseau social à partir de photos et de vidéos postées ou commentées vient de déclencher une polémique.

En effet, Facebook a proposé à un père de famille une revue de l’année s’ouvrant sur… la photo de sa fille Rebecca, morte d’un cancer du cerveau à l’âge de 6 ans en juin dernier. Et comme si ça n’était pas suffisant, le thème aléatoire choisi par Facebook pour illustrer cette rétrospective était des personnages faisant la fête et cette phrase : «Eric, voici à quoi votre année a ressemblé ! ». Malgré le refus de Eric Meyer de visionner le montage, l’entreprise de Mark Zuckerberg lui a suggéré plusieurs fois de le faire, en le faisant apparaître dans son fil d’actualité.

L’internaute, bouleversé, a commenté sa mésaventure sur son blog : «Oui, mon année ressemblait à cela. Assez vrai. Mon année ressemblait au visage désormais absent de ma petite fille. C’est malgré tout assez méchant de me le rappeler si férocement. Pour ceux qui ont vécu la mort de proches, ou qui ont passé de longues périodes à l’hôpital, ou ont dû affronter un divorce, un licenciement ou n’importe quelle autre crise parmi des centaines possibles, nous n’avons pas forcément envie de regarder en arrière».

L’incident a suscité l’émoi sur les réseaux sociaux et a conduit le chef de projet de l’application Jonathan Gheller à prendre contact avec le père de famille par mail pour s’excuser au nom de Facebook. Il s’est dit « désolé », précisant : «cette application a été formidable pour un tas de personnes mais à l’évidence, dans ce cas, nous avons apporté plus de peine que de joie. Nous pouvons faire mieux. Je suis très reconnaissant [à Eric Meyer] d’avoir pris le temps de partager sa douleur sur son blog. C’est une réaction précieuse». Il a assuré que cette histoire malheureuse servirait de leçon pour les prochaines opérations.

Un autre internaute, une femme cette fois-ci, a fait les frais de la génération automatique par le réseau social de son diaporama 2014. Elle témoigne : «la mienne (frise) révèle l’annonce de ma grossesse et un peu plus loin la perte de notre bébé âgé de 23 semaines». Assurément, cette application ne fait donc pas que des heureux…

crédit photo : pixabay.com / Creative Commons Deed CCo

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions