11:09 - vendredi décembre 9, 2016

Charlie Hebdo : 100 000 français se rassemblent et rendent hommage

Jan 7, 2015 233 Vues Sylvie P. 0 Commentaires

Plus de 100 000 français se sont rassemblées depuis la fin d’après-midi dans tout le pays pour rendre hommage aux victimes de l’attentat perpétré ce matin contre Charlie Hebdo.

A Paris, 35 000 personnes se sont réunies près du siège du journal place de la République à l’appel de plusieurs syndicats, associations, médias et partis politiques. Des manifestants de tous les âges étaient présents et beaucoup portaient une pancarte avec le slogan « Je suis Charlie » relayé sur les réseaux sociaux, ou avec un autocollant noir. On a pu aussi voir les pancartes « Charb mort libre », « liberté d’expression, non à la connerie », « balles tragiques à Charlie » ou encore « Des fusils contre des stylos ». Des portraits noir et blanc de Cabu et Tignous ont été exhibés.

De nombreuses personnalités politiques ont aussi participé au rassemblement. Parmi elles Claude Bartolone le président de l’Assemblée nationale, Jean-Christophe Cambadélis le premier secrétaire du PS, Jean-Paul Huchon le président de la région Ile-de-France ou Jean-Louis Borloo. Coté ambiance, sur la place noire de monde et dont la circulation a été coupée, pas un bruit ou presque. Le recueillement était de rigueur, certains ayant une bougie à la main, d’autres brandissant des crayons, symbole de la liberté de la presse. Le silence a seulement été entrecoupé par moments par des applaudissements et des cris comme : « Charlie, Charlie », « Charlie fraternité » ou encore « On n’a pas peur, Charlie ! ».

Et partout la même mobilisation dans plusieurs dizaines de villes, qu’ils soient lecteurs réguliers du journal ou pas. L’important étant de manifester pour défendre la liberté d’expression. A Rennes ils étaient entre 13 000 et 15 000, à Lyon entre 10 000 et 15 000 et à Toulouse, ville de Bernard Maris également tué dans l’attentat, 10 000 personnes s’étaient réunies. A Grenoble, Bordeaux et Nantes, on a compté 5 000 personnes, à Strasbourg 4 500 , 2 500 à Metz, 7 000 à Marseille, plus de 2 000 à Dijon, 4 000 à Rouen, ou encore 3 000 à Clermont-Ferrand. D’autres rassemblements, et notamment à l’étranger, sont d’ores et déjà prévus demain et durant le week-end.

 

Vos réactions

Filed in