5:19 - mercredi décembre 7, 2016

Les grands arbres de Californie en voie de disparition !

Jan 21, 2015 350 Vues Mathilde F. 0 Commentaires

Une nouvelle étude qui paraît dans les Actes de l’Académie nationale des sciences annonce que la Californie a vu disparaître la moitié de ses grands arbres depuis 1930 ! Toute la Californie est concernée même les espaces naturels protégés. Le professeur Mc Intyre et ses confrères ont comparé le recensement des forêts californiennes en 1930 avec les données récoltées entre 2001 et 2010, le constat est navrant. Les grands arbres californiens disparaissent partout dans la Californie, de la côte nord de Sierra Nevada à la forêt San Gabriels située au-dessus de Los Angeles, aucuns bois n’est épargné.

L’arbre le plus touché est le Pin Ponderosa, il monte jusqu’à 70 mètres de haut et certains troncs mesure jusqu’à 1m20 de diamètre. Mais cette espèce n’est pas la seule en danger, les conclusions de l’étude révèle qu’en l’espace de 80 ans le nombre d’arbre avec un diamètre de plus de 60 cm a diminué de 50 % !

D’après Patrick Mc Intyre, chercheur au ministère de la Pêche et de la Faune, plusieurs facteurs entre en ligne de compte pour expliquer cette décadence des grands arbres. Outre les coupes forestières et les incendie, un facteur important la sécheresse. Dans les zones qui manquent d’eau la perte des grands arbres est plus importante, la hausse des températures ainsi que la fonte rapide des glaces déclenchent une plus grosse évaporation de l’eau et surtout au niveau de la cime des grands arbres. Et quand un arbre n’a pas suffisamment d’eau, ils ne pousse plus.

Une première alerte a été donnée en 2009, des scientifiques ont procédé à des analyses dans un parc national californien Yosemite. Ils ont constaté qu’en 80 ans, 25% des grands arbres avaient disparus du parc. Cette nouvelle étude de 2014 démontre un problème beaucoup plus étendue puisque toutes les forêts de Californie sont touchées. C’est une véritable perte de biodiversité car à l’intérieur de ces grands arbres vivent des animaux même si un espoir demeure avec les petits arbres. Les californiens pourront encore profiter des forêts chez eux, grâce aux petits arbres (moins de 60 cm de diamètre) qui eux se plaisent et prolifèrent un peu partout dans le pays. Un signe de changement climatique est visible dans les forêts américaines l’arrivée des chênes dans la Sierra et le long de la côte nord.

Source : Nature alerte/ Crédit photo : Pixabay

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

News Feed
Filed in