C’est la gendarmerie nationale qui a retrouvé un cadavre gisant au sol ce samedi 7 février 2015 dans la nuit en plein centre-ville de Livarot.

L’escouade effectuait sa dernière ronde quand elle a aperçu une ombre, se détachant difficilement du sol, rue de la Cité. Les militaires n’ont pu que constater l’évidence d’une noirceur extrême : leur découverte était trop tardive et le funeste destin de l’individu inanimé était déjà scellé.

Nous connaissons pour l’heure, l’âge et le sexe de la victime : il s’agit un homme de 44 ans. Par ailleurs, il était très proche de chez lui au moment où il a croisé la faucheuse.

Une enquête a été ouverte par le parquet de Lisieux. Elle a été confiée aux gendarmes de Livarot et à la brigade de recherche de Lisieux. Le procureur de la République a demandé une autopsie pour connaître les causes réelles de ce décès sur lequel plane un épais voile de mystère.

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Les conclusions du dernier rapport sur le tabagisme mondial en 2018

La Fondation pour un monde sans fumée (Foundation for a smoke-free world) a présenté, lund…