Dans la journée de samedi, un groupe armé, dont nous ne connaissons pas pour l’heure l’affiliation politique ou religieuse, a arraché à leurs parents au moins 89 adolescents, dans la ville de Wau Shilluk, la laissant cependant intacte.
Cette nouvelle rafle fait de nouveau bondir l’Unicef luttant fermement contre l’embrigadement des enfants-soldats partout dans le monde et particulièrement dans ce pays en proie aux affres de la guerre civile.
Selon le communiqué de l’Unicef, le nombre réel d’adolescents enlevés « pourrait être bien plus élevé ». Au Soudan du Sud, les divers protagonistes du conflit, qui a fait couler beaucoup de sang depuis son commencement en décembre 2013, subtilisent de force et utilisent des enfants-soldats formatés dès l’âge de 12 ans !

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Disneyland : Les personnages peuvent désormais parler avec les visiteurs dans les parcs américains

Grande première dans les parcs Disney aux Etats-Unis. Les personnages emblématiques comme …