Dans la journée de samedi, un groupe armé, dont nous ne connaissons pas pour l’heure l’affiliation politique ou religieuse, a arraché à leurs parents au moins 89 adolescents, dans la ville de Wau Shilluk, la laissant cependant intacte.
Cette nouvelle rafle fait de nouveau bondir l’Unicef luttant fermement contre l’embrigadement des enfants-soldats partout dans le monde et particulièrement dans ce pays en proie aux affres de la guerre civile.
Selon le communiqué de l’Unicef, le nombre réel d’adolescents enlevés « pourrait être bien plus élevé ». Au Soudan du Sud, les divers protagonistes du conflit, qui a fait couler beaucoup de sang depuis son commencement en décembre 2013, subtilisent de force et utilisent des enfants-soldats formatés dès l’âge de 12 ans !

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Kensington Palace dévoile les clichés officiels de la famille royale du mariage de Meghan Markle et du Prince Harry

Ce sont de magnifiques clichés de la famille royale, qui ont été diffusées ce 21 mai par l…