1:09 - dimanche mai 28, 2017

Gonesse : une dispute familiale qui tourne mal…

518 Vues Sylvie P. 0 Commentaires

Les policiers sont intervenus mercredi soir vers 22 heures dans un immeuble du square du Nord à Gonesse, à la suite d’une violente dispute entre une mère et son fils. En début de soirée, des voisins ont entendu des cris à l’intérieur du logement et ont prévenu la police. Mais lorsque les forces de l’ordre sont arrivées, ils ont trouvé la mère de famille de 45 ans au sol à l’extérieur de l’immeuble. Elle était blessée et se plaignait de violentes douleurs au dos. Apparemment, elle se serait jetée elle-même par la fenêtre de son appartement situé au premier étage, comme le révèlent les premiers éléments de l’enquête.

Le fils, lui, âgé de 23 ans, s’était barricadé dans le logement et menaçait de mettre fin à ses jours explique Leparisien.fr. Il avait auparavant saccagé l’intérieur de l’appartement. Les policiers ont finalement réussi à forcer la porte et l’ont interpellé. Il a été hospitalisé d’office. Sa mère a été conduite dans un état sérieux à l’hôpital Beaujon de Clichy mais son pronostic vital n’est pas engagé.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vous aimerez lire

Arceuil: Il pénètre dans la mairie avec une hache ... Grosse panique à la mairie d'Arceuil (94) ce mardi après-midi. Un homme qui patientait dans le hall de l'hôtel de ville s'est soudainement levé et a s...
Vidéo du début de l’interpellation musclée à... Depuis plusieurs jours une vidéo diffusée sur le net fait le buzz sur la toile. Dans celle-ci on y voit une interpellation musclés qui se déroule à Jo...
Paris : Fin des vérifications à la gare du Nord qu... La Gare du Nord a été totalement bouclée aux alentours de 23 heures et une importante opération de police a duré plusieurs heures.Ce lundi en fi...
Fontainebleau: Panique au collège Jeanne d’Arc-Sai... Grosse panique ce jeudi après-midi dans le collège Jeanne d’Arc-Saint-Aspais de Fontainebleau. Il est aux alentours de 15 heures lorsque la principale...

Vos réactions