L’hymne 2015 des Enfoirés est loin de faire l’unanimité !

On y retrouve face-à-face deux générations de chanteurs dont on mesure rapidement et aisément le fossé les séparant : si les “jeunes” peinent à envisager un avenir radieux pour les années qui s’annoncent, au contraire, les Enfoirés les encourage avec redondance à s’inscrire dans un élan de vie, les incitant ainsi à “se bouger” !

Le désarroi des jeunes est parfaitement perceptible : « Vous aviez tout. Paix, liberté, plein emploi alors que nous, c’est chômage, violence et sida ». Réponse, déformant la réalité historique, des Enfoirés les incitant à s’investir, avec élan et entrain, dans la vie : «  Tout ce qu’on a il a fallu le gagner : Vas-y !  ». Analysez bien toutes les paroles du clip ci-dessous qui étayent mes propos !

Twitter a été le théâtre d’une pièce se jouant derrière les écrans indignés et les claviers montrant les crocs. Le hashtag #TweetCommeLesEnfoirés a fait l’objet de plusieurs parodies de la chanson et permit aux jeunes de réagir en masse face à un clip jugé en général trop réactionnaire et donneur de leçons.

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Musique

Découvrez aussi

Céline Dion au bord des larmes avant le début de son concert à Las Vegas en rendant hommage aux victimes de la tuerie

La chanteuse québécoise, Céline Dion est apparue très émue quelques instants avant de déma…