Voila une bonne nouvelle: deux ours soumis à des maltraitances et alcool à outrance par leur propriétaire russe trouveront un refuge, que nous leur souhaitons des plus heureux pour un prompt rétablissement, en Roumanie, dans un havre, niché au beau milieu des montagne et spécialisé pour remettre sur pieds les animaux soumis, malgré eux, aux vicissitudes d’une vie en cage -loin d’être dorée- à en souffrir jusqu’au plus profond de leur être.

Cependant, il reste à planifier le transfert des deux plantigrades, d’un pays à l’autre, et les contrôles vétérinaires et le passage par l’acceptation ou non des autorités sanitaires, risquent de ralentir l’échappatoire salutaire pour ces deux animaux livrés en attendant à un bien triste sort. Nous espérons que ce dernier ne les poursuivra pas jusqu’à la mort et que la Roumanie sera une terre d’exil heureux leur ouvrant les bras. En attendant, ils ont été extirpés des griffes de leur propriétaire lugubre, et pris en charge loin de Sotchi (lieu de tous leurs sévices imposés) dans un centre animalier russe.

Le tableau de leur vie quotidienne était loin d’être rose (ou alors celle-ci était fanée) : les deux mâles, la vingtaine en berne, étouffaient, par manque d’espace, dans une cage au périmètre plus que restreint. L’ivresse, à en faire exploser le compteur d’un éthylotest, leur était à la fois imposée par un propriétaire, au clair désamour et au suicidaire humour pour les deux bêtes, et des touristes tout aussi stupides.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Monde

Découvrez aussi

Finlande : Deux personnes tuées et six autres blessées dans une attaque au couteau à Turku

Deux personnes sont mortes et six autres blessées ce vendredi après-midi dans une attaque …