Le chanteur français, sous les feux de l’actualité musicale pour sa participation en tant que membre du jury de The Voice, et sa femme, Azucena Caamaño, ont été contraints, la plus grande prudence étant de rigueur, d’abandonner -du moins provisoirement- leur maison en Patagonie (Argentine).

Depuis une semaine, un incendie embrase, généreusement hélas, la région du lac de Cholila. On ne compte plus les milliers d’hectares réduits à néant. Des maisons et des animaux n’ont pas été épargnés mais, pour le plus grand bonheur dans le plus grand malheur, aucune perte humaine n’est à déplorer pour l’instant.

Florent Pagny, guère optimiste quant au devenir de sa propriété, aurait récupéré, lors d’une dernière incursion furtive chez lui, un maximum d’objets qu’il affectionne, sans oublier des “pompes à eau”, geste altruiste malgré le danger, pour tous ses voisins : la Patagonie est sa terre d’adoption après tout et elle le lui rend bien !

Si la piste de l’accident est la plus plausible concernant ce feu dantesque, l’été austral, s’invitant également au bal, aggrave encore plus le tout. Cet incendie gigantesque est le plus gravissime, de par son étendue dévastatrice et son intensité difficile à étouffer, que le pays ait connu depuis un siècle.

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.