8:18 - vendredi décembre 9, 2016

L’Everest : le toit du monde est jonché de déjections humaines !

Mar 5, 2015 232 Vues Eric F. 0 Commentaires

La saison des expéditions attire chaque année environ 700 alpinistes, pour la plupart chevronnés, pour un périple de deux mois sur les pentes, à en donner le tournis, de l’Everest (8848 mètres d’altitude) et laissent en chemin -constat écologique accablant- déchets et déjections !

De mars à mai, l’ascension du sommet de l’Everest est le Graal de l’alpinisme ! Ceux qui s’y attaquent peuvent prendre le temps de se délester de leur attirail et de leur fatigue dans 4 camps, dont le premier est à 5300 mètres de haut. Un seul bémol cependant : ils sont dépourvus de toilettes !

Si des alpinistes consciencieux utilisent des sacs de toilette de voyage, l’immense majorité «creuse des trous dans la neige et y laisse ses déjections», a remarqué, oscillant entre colère et dépit, le chef de l’Association népalaise d’Alpinisme Ang Tshering. Sans oublier, les déchets en tous genres !

L’année dernière, le gouvernement du Népal a promulgué de nouvelles lois, obligeant les alpinistes à ramener 8 kilogrammes d’ordures en redescendant du sommet. Les alpinistes doivent verser une caution de 3 600 euros qui n’est pas remboursée s’ils ne respectent pas cette règle de salubrité salutaire !

L’Everest a offert son sommet, qui se mérite, à 4 000 alpinistes depuis 1953, mais des centaines ont perdu la vie en se lançant dans ce pari fou. La dernière saison a été écourtée suite à une avalanche au bilan humain très lourd : 16 guides happés par la déferlante neigeuse !

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Filed in