9:57 - mercredi mai 24, 2017

Tir de Flash-Ball à Audincourt : le policier hérite d’un non-lieu

448 Vues Sylvie P. 0 Commentaires

crédit photo : creative commons

Le policier soupçonné d’avoir éborgné en février 2011 un adolescent par l’usage d’un Flash-Ball à Audincourt dans le Doubs vient d’obtenir un non-lieu de la part d’un juge d’instruction de Montbéliard explique France3. L’information a été révélée aujourd’hui par le biais d’un communiqué de la procureure Thérèse Brunisso.

Ayoub Bouthara, 17 ans, avait été touché par le projectile d’un Flash-Ball lors d’une bagarre qui avait opposé 80 personnes de deux bandes différentes. Une rixe qui avait nécessité l’intervention d’une quarantaine de policiers et CRS. Ayoub, lui, ne faisait pas partie des émeutiers. Il avait perdu son œil après une opération en urgence. Une information judiciaire avait été ouverte en janvier 2012 par le parquet de Montbéliard et l’Inspection générale de la police nationale avait mené une enquête préliminaire.

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vous aimerez lire

Gravement brûlée par sa e-cigarette, une sexagénai... Une sexagénaire de Limoges vient de porter plainte contre un fabricant de cigarette électronique. Début septembre, alors qu’elle était en train de reg...
Deuxième édition du concours VIH Pocket Film Pour la deuxième fois, Sidaction lance  un concours de vidéos mobiles ouvert aux 15-25 ans en association avec plusieurs ministères (santé, jeunesse, ...
Deux alpinistes et leur guide morts dans le massif... Deux alpinistes et leur guide ont été retrouvés morts dimanche dans le massif du Mont-Blanc, décès occasionné par une chute de plus de 800 mètres, ont...
Municipales : Tous les résultats de ce second tour... Aujourd'hui se déroule le second tour des élections municipales dans les 6 455 communes qui n'ont pas trouvé de maire dimanche dernier.A la mi-jou...

Vos réactions

News Feed
Filed in