Justin Bieber n’est pas prêt de remettre les pieds en Argentine, que ce soit pour un tour de chant ou en simple touriste ! Les raisons, qui font de lui un justiciable en puissance, visé par un mandat d’arrêt international demandé à Interpol, ont été évoquées par TMZ ce vendredi ! Justin Bieber, qui n’en est pas à un écart de conduite près, aurait-il oublié que l’équité est de mise pour tout citoyen tel qu’il soit ? La politique de l’autruche ne lui a été d’aucun secours et a joué en sa défaveur !

Un photographe, Diego Pesoa, avait argué en novembre 2013 que Justin Bieber (alors en tournée dans le berceau du tango) avait ordonné à l’un de ses gardes du corps de s’emparer, non sans violence, de son matériel, au sortir d’un bar du quartier de Palermo à Buenos Aires (la capitale du pays). Convoquée par un juge, pour donner sa version des faits, la star ne s’est jamais présentée ! Son garde du corps devait en faire autant mais a zappé également la requête judiciaire !

Le juge actuellement en charge du dossier, est passé à la vitesse supérieure, à l’encontre de Justin Bieber, après un délai imparti plus que généreux (deux mois) pour qu’il daigne enfin vouloir s’expliquer, le mercredi 8 avril (consultez le site internet FarandulaShow). Le magistrat s’est exprimé en ces termes : «Je considère qu’il est pertinent d’ordonner la détention immédiate de l’accusé» ! Justin Bieber risque donc un séjour en prison : la frasque sulfureuse de trop ?

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time=”day”] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In People

Découvrez aussi

Ed Sheeran victime d’un accident de vélo, sa prochaine tournée pourrait-être compromise

Le chanteur Ed Sheeran a été victime il y a quelques jours d’un accident de la circu…