Vendredi 17 avril 2015, 1 400 personnes avaient réussi à pénétrer dans l’enceinte sacrée de l’immense cathédrale gothique de Cologne, dont 500 étaient des proches des victimes du geste suicidaire d’un copilote ayant entraîné le crash de l’A320 de la Germanwings, le 24 mars 2015, sur le territoire français (dans les Alpes plus exactement) !

La cérémonie religieuse, en guise de dernier adieu aux disparus, a été des plus poignantes et les larmes ont coulé parfois. Concernant le décorum, la sobriété était de mise, simplicité tout de même riche en symboles, avec 150 bougies allumées (une par défunt tragiquement) et une croix disposée sur chaque chaise destinée à l’auditoire !

http://dai.ly/x2mzfkl

Tous les représentants du pouvoir, tant exécutif que législatif, du pays, étaient présents, pour ce dernier adieu aux disparus : la chancelière Angela Merkel et le président Joachim Gauck figuraient au premier rang, retenant leur émotion, tout comme les présidents des deux chambres du Parlement allemand !

Joachim Gauck s’est exprimé au nom de la nation tout entière (il y avait 72 allemands dans l’avion) qu’il a qualifiée d’être « toujours sous le coup du choc inouï » de cette tragédie historique, d’autant plus que cette dernière n’a pas pour raison « un problème technique » mais est « l’acte volontaire d’un homme »: Andreas Lubitz !

Crédits Photo : Creative Commons

l’Article a été lu [post_view time= »day »] fois aujourd’hui et lu [post_view] fois au total.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Crash Germanwings

Découvrez aussi

São Paulo : Une voiture folle fonce dans la foule pendant un rassemblement de skateurs

La journée se devait être festive dans les rues de São Paulo (Brésil) qui accueillaient la…