9:04 - vendredi décembre 2, 2016

Meurtre d’une prof de fitness à Villejuif : la famille sous le choc

Avr 20, 2015 1648 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
Photo d'illustration: Creative Commons Wikimédia auteur David Monniaux © 2007
Photo d'illustration: Creative Commons Wikimédia auteur David Monniaux © 2007

Dimanche soir, il est 20h30 quand une voiture en feu est découverte à Villejuif. Une seule personne se trouve à l’intérieur du véhicule à ce moment là, Aurélie Châtelain, professeur de fitness originaire de Caudry, ville du Nord qui a vu déferler une armada de journaliste avec étonnement. La jeune femme se trouvait dans le Val-de-Marne pour suivre un stage de Pilates (gymnastique douce), elle n’était à Villejuif que pour une semaine.

Les pompiers étaient les premiers sur les lieux, ils n’ont vu la jeune femme de 33 ans qu’après avoir brisé une vitre du Renault Scénic. Ils ont alors tenté de la ranimer sans succès, les trois balles qu’elle a reçu dans l’épaule lui ont été fatale, l’autopsie du corps doit avoir lieu aujourd’hui. La brigade criminelle de la police judiciaire de Paris est chargée de l’enquête pour « homicide volontaire ».

Les habitants de Caudry ainsi que les proches d’Aurélie Châtelain sont sous le choc. La jeune mère d’une petite fille de cinq ans avait une très bonne réputation, elle était appréciée pour ses talents de danseuse mais aussi sa bonne humeur et son goût de la vie. La belle-mère d’Aurélie a fait part de son émotion sur RTL , les larmes coulent le long de ses joues :

     « On ne comprend pas…c’est pas normal(…)pourquoi trois balles ? Jamais on peut imaginer quelque chose comme ça. Il ne faut plus qu’il y ait d’armes, qu’est ce qu’on attend ? La petite Chloé, Aurélie, elles ont fait de mal à personne ».

Son père aussi a eu le courage de s’exprimer auprès du quotidien Le Parisien :

     « C’était une fille géniale, on ne lui connaissait pas d’ennemi. Elle était séparée du père de sa fille mais ils étaient en très bons termes. Elle était appréciée de tous ici et faisait tout pour les jeunes de la ville. C’est atroce et insupportable de se dire qu’elle a été tuée comme ça. On a perdu notre fille et une petite fille a perdu sa mère… ».

Mise à jour le 22/04 à 16h00 :

Il semblerait qu’Aurélie Châtelain soit la victime de Sid Ahmed Ghlam les enquêteurs ont trouvé son ADN dans les restes de la voiture et l’ont arrêté. L’homme était blessé d’une balle dans la jambe et a été repéré parce qu’il a contacté le Samu, il est fort possible qu’Aurélie se soit défendu férocement avant de succomber à ses blessures, l’autopsie a confirmé que le décès a été causé par les balles.

La police a découvert un véritable arsenal de guerre chez cet homme, plusieurs sources affirment qu’il avait l’intention d’attaquer deux églises à Villejuif. Il aurait tué Mme Châtelain pour voler sa voiture sans succès, grâce au courage de cette jeune femme un attentat a été déjoué.

Crédit photo : Créative commons

Vos réactions

Filed in