Illustration d’un nouveau-né / Pixabay

Une auxiliaire de puériculture a été placée en détention provisoire à la prison de Fleury-Mérogis (Essonne) comme le révèle ce mardi Le Parisien. La femme âgée de 38 ans qui travaillait depuis huit ans à la Halte Garderie Municipale de Lacépède (Ve arrondissement) est soupçonnée d’avoir secoué un nourrisson âgé de 5 mois alors qu’elle en avait la garde le 10 mars dernier, au sein de l’établissement où elle exerçait sa profession.

L’enfant lui a échappé des mains ?

Lors de son audition, la nourrice avait déclaré aux enquêteurs que le jour du drame, elle donnait un biberon à l’enfant lorsque pour une raison inexpliquée, ce dernier lui aurait échappé des mains. La femme aurait alors rattrapé l’enfant par un bras, ce qui lui aurait occasionné un choc important. Le quotidien précise que l’auxiliaire aurait ensuite secoué le bébé qui ne bougeait plus pour lui faire reprendre conscience.

Alertés, les secours ont immédiatement transportés l’enfant vers l’hôpital Necker avec un pronostic vital engagé. Malheureusement, le nourrisson n’a pas survécu et est mort deux jours plus tard.

Un traumatisme crânien et plusieurs lésions cérébrales

Toujours selon le quotidien, les médecins auraient identifié un traumatisme crânien ainsi que d’importantes lésions cérébrales sur le corps de l’enfant. Une enquête administrative est toujours en cours dont les résultats sont attendus dans les prochains jours.

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Jérémy R.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…