Crédits Photo : Pixabay

Ce tragique fait divers prend ses racines délétères au mardi 14 avril dernier. A la suite d’un malaise, au domicile familial, à Neuvy-sur-Loire (Nièvre), une petite fille de 4 mois est transportée d’urgence à l’hôpital de Nevers avant d’être transférée à Dijon, son état de santé périclitant. Le bébé a finalement succombé à ses blessures, le lundi 20 avril, malgré toute la mobilisation du staff médical comme le révèle DirectMatin !

Une autopsie pratiquée sur le corps de l’enfant a accouché d’un décès imputable à un traumatisme crânien, causé par une ou plusieurs secousses. Placés en garde à vue, les parents ont délivré une version jugée mensongère de leur interprétation du drame, le père, minimisant leur responsabilité, en affirmant qu’il avait simplement fait sauter pour s’amuser le malheureux nourrisson sur ses genoux !

Ils ont été mis en examen pour “violences volontaires ayant entrainé la mort sans l’intention de la donner par ascendant sur mineur de moins de 15 ans” indique AFP. L’homme a été placé sous mandat de dépôt à la maison d’arrêt de Nevers tandis que sa femme a été laissée libre sous contrôle judiciaire. Notons qu’ils ont aussi 2 autres enfants qui nous l’espérons ont été élevés sans aucune maltraitance !

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…