Crédits Photo : Creative Commons/Pixabay

Le point de conjoncture mondiale de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), tenu à Paris lundi 27 avril 2015, confirme l’incroyable percée de la Chine, en termes notamment de surfaces viticoles : avec plus de 800 000 hectares, le pays-continent se hisse sur le podium, loin derrière l’Espagne (plus de 1 million d’hectares), mais devant la France, qui recule donc d’une place (792 000 hectares) !

Le vignoble chinois, qui représentait moins de 4% des vignes mondiales en 2000, compte aujourd’hui pour près de 11% ! C’est en effet dans ce pays-continent, dont la croissance exponentielle semble intarissable, que les statistiques sont les plus élogieuses, avec les pays d’Amérique du Sud, qui voient aussi leurs surfaces propices à l’exploitation du vin gagner en superficie, au détriment des pays méditerranéens !

En revanche, en ce qui concerne les exportations, s’élevant en 2014 à 104 millions d’hectolitres de vin, la Chine n’est pour l’instant pas une menace : l’Espagne, décidément indétrônable, demeure le premier exportateur mondial, devant l’Italie et la France. Le Chili (4ème) et l’Australie (5ème) s’affirment. Les Etats-Unis sont de leur côté, le marché le plus convoité, étant les premiers consommateurs mondiaux !

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Culture / Découverte

Découvrez aussi

« Peur sur le parc » : Plusieurs attractions vont vous faire frissonner au Parc Astérix jusqu’au 5 novembre !

Le parc Astérix transformé en temple de la terreur durant plusieurs jours pour faire friss…