11:22 - mercredi avril 26, 2017

La Chine ravit la place de second vignoble mondial à la France !

564 Vues Eric F. 0 Commentaires

Crédits Photo : Creative Commons/Pixabay

Le point de conjoncture mondiale de l’Organisation internationale de la vigne et du vin (OIV), tenu à Paris lundi 27 avril 2015, confirme l’incroyable percée de la Chine, en termes notamment de surfaces viticoles : avec plus de 800 000 hectares, le pays-continent se hisse sur le podium, loin derrière l’Espagne (plus de 1 million d’hectares), mais devant la France, qui recule donc d’une place (792 000 hectares) !

Le vignoble chinois, qui représentait moins de 4% des vignes mondiales en 2000, compte aujourd’hui pour près de 11% ! C’est en effet dans ce pays-continent, dont la croissance exponentielle semble intarissable, que les statistiques sont les plus élogieuses, avec les pays d’Amérique du Sud, qui voient aussi leurs surfaces propices à l’exploitation du vin gagner en superficie, au détriment des pays méditerranéens !

En revanche, en ce qui concerne les exportations, s’élevant en 2014 à 104 millions d’hectolitres de vin, la Chine n’est pour l’instant pas une menace : l’Espagne, décidément indétrônable, demeure le premier exportateur mondial, devant l’Italie et la France. Le Chili (4ème) et l’Australie (5ème) s’affirment. Les Etats-Unis sont de leur côté, le marché le plus convoité, étant les premiers consommateurs mondiaux !

Vous aimerez lire

Le Chemin de Traverse de Harry Potter : un décor q... Le week-end prochain, nous penserons à nos êtres chers disparus, le dimanche de la Toussaint. Mais la veille est réservée aux petits (et pourquoi pas ...
La Bande à Picsou : un come-back à la télé en 2017... La Bande à Picsou sera de retour sur le petit écran, hilare pour l'occasion, en 2017 sur la chaîne américaine Disney XD !Ce reboot de la série ori...
Qui était réellement Georges Clemenceau encensé en... Georges Clemenceau est un homme politique français, né le 28 septembre 1841 à Mouilleron-en-Pareds, en Vendée, et mort le 24 novembre 1929 à Paris. Il...
Un « Molière de la trahison »... Le ministre du Travail François Rebsamen ne cache pas son mécontentement.Le 2 juin, lors de la 26e cérémonie des Molières orchestrée par Nicolas B...

Vos réactions