5:22 - dimanche décembre 4, 2016

Charleville-Mézières : une collégienne de 15 ans exclue pour une jupe trop longue?

Avr 29, 2015 7072 Vues Sylvie P. 3 Commentaires
coll-leo-lagrange-char-title

Crédits photos : Google Street View

Sarah, une collégienne de 15 ans de Charleville-Mézières, en classe de troisième au collège Léo-Lagrange, avait été interdite de cours hier, pour avoir porté une jupe noire, longue, jugée comme un signe religieux ostentatoire. Un signe apparemment adopté, d’après l’Académie, lors d’une action « revendicatrice » et « concertée » avec d’autres élèves.

L’inspecteur académique des Ardennes, confirmant une information du journal l’Ardennais , a expliqué que : « la jeune fille n’a pas été exclue, on lui a demandé de se représenter avec une tenue neutre et son père semble-t-il n’a pas souhaité que l’élève revienne au collège« .

La jeune fille, de confession musulmane, aurait été empêchée d’entrer en classe à deux reprises, les 16 et 25 avril dernier, par la principale de l’établissement. Cette dernière a en effet jugé que sa longue jupe noire était un signe ostentatoire contraire aux principes de laïcité. Elle s’en est expliqué dans la lettre qu’elle a adressée aux parents de la collégienne : « la loi sur la laïcité à l’école interdit ce port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse. La poursuite de cette tenue provocante interdira son accueil en classe« .

De son coté, l’élève se défend de toute provocation. Elle affirme que la jupe n’avait rien de particulier sans signe religieux. Son exclusion du collège a en tout cas suscité un tollé et la colère de l’observatoire national contre l’islamophobie. Un hashtag: #JePorteMaJupeCommeJeVeux a été crée sur les réseaux sociaux. Sa mère a appelé à l’apaisement et a demandé à sa fille de se conformer aux directives de l’Éducation nationale.

Vos réactions

News Feed
Filed in