10:13 - samedi décembre 3, 2016

Voyager dans l’espace a un coût…également pour la santé !

Mai 3, 2015 492 Vues Eric F. 0 Commentaires
cosmonaut-582544_640

Crédits Photo : Pixabay

On savait déjà que les cosmonautes ne pouvaient pas se passer de somnifères. On savait déjà également que les cosmonautes étaient sujets au mal des transports. Un autre problème de santé, beaucoup plus grave que ceux énumérés plus haut, vient d’être dévoilé suite à une étude publiée dans la revue Science Advances et commandée par la NASA. Il en ressort que les radiations cosmiques, en cas d’exposition prolongée, ont des conséquences néfastes irréversibles en ce qui concerne les facultés cognitives des cosmonautes et entraînent de surcroît une inflammation de leur cerveau !

Si les cosmonautes dans la station spatiale internationale (ISS en langue anglaise) ne risquent pas de telles séquelles à vie, en revanche le projet d’un voyage sur Mars semble fortement compromis ! Comment les chercheurs en sont-ils arrivés à une telle conclusion ? Ils ont utilisé comme cobayes des souris, dans le laboratoire national de Brookhaven à New York, les soumettant à des radiations à haute énergie. Triple constat délétère : inflammation du cerveau des petits rongeurs, perturbation au niveau de la transmission des signaux nerveux, impact même jusqu’à la structure interne des très chers neurones !

En guise de conclusion, que ce soit pour un aller-retour et un séjour de plusieurs semaines ou mois sur la planète Mars (située tout de même à 225 millions de kilomètres de la Terre et qui nécessite donc encore de nombreuses innovations technologiques pour s’inscrire dans le champ scientifique des possibles) ou encore la démocratisation du tourisme spatial, annoncée pour les décennies à venir, un espace plus sécurisé devra être pris en compte, pour prémunir les invités des étoiles des radiations cosmiques, dans la conception des engins du futur dédiés à naviguer dans l’immensité de la Voie lactée !

Vos réactions

Filed in