10:14 - samedi décembre 3, 2016

Béziers : les parents d’élèves indignés par le fichage des enfants !

Mai 6, 2015 349 Vues Mathilde F. 0 Commentaires
Crédit photo : Créative Commons
Crédit photo : Créative Commons

Le maire de Béziers, Robert Ménard fait encore parler de lui, après avoir interdit de suspendre son linge au balcons du centre-ville, le voilà qui se félicite de son fichage ethnique. A Béziers, si votre enfant s’appelle Momo et va à l’école que vous soyez athée ou juif ne change rien pour le maire FN qui classe votre enfant dans la « catégorie » musulmane. Une méthode digne de Pétain qui serait surement très fier de son héritier, ce qui n’est pas le cas des habitants de Béziers qui sur ce coup-là, ne le soutiennent pas du tout, bien au contraire !

Les parents d’élèves sont mécontents, ils n’approuvent pas l’initiative du maire qui a agit en toute illégalité, une enquête a été ouverte mardi sur les agissements du petit chef de Béziers. Plusieurs médias ont recueilli les témoignages des parents d’élèves scandalisés. Sur Europe 1, une femme compare les méthodes du maire à celles hitlériennes :

« Moi, cela me fait penser au temps d’Hitler : recenser les gens pour pouvoir les éliminer, voilà ce que j’en retiens ».

Une autre mère de famille s’oppose à tous les fichages concernant les enfants :

« Ce n’est pas parce que l’on s’appelle Momo ou Paco que l’on est forcément musulman ou catholique ou autre chose, peu importe le nom que l’on donne à notre enfant, il n’a pas à être fichés dans quelque fichier que se soit ».

Sur ITélé aussi les parents ont réagi :

  « Pour un homme qui se dit cultivé, intelligent, c’est hallucinant. Déjà au départ il met des barrières entre les enfants, diviser à quoi sa sert ? »

     « Je suis révolté parce que moi je suis française, leur papa est algérien. C’est Rayana, Elyes, Priscilla, Cynthia, il les classe ou ? Côté musulman ou côté français ? C’est une honte, pour un maire c’est une honte ».

Au contraire, les réflexions et commentaires des internautes ont plutôt tendance à accepter ce fichage statistique, voir à l’encourager mais la majorité des commentateurs se positionnent pro-FN ou anti-système et critiquent la couverture médiatique de cette information, reprochant aux médias de ne faire paraître que les avis défavorables aux propos de Robert Ménard. Dans un soucis d’égalité et pour montrer que les journaux savent être neutre, voici quelques uns des commentaires des internautes favorables au maire, attention ça pique un peu :

     « La police sur ordre du procureur s’ est précipitée pour perquisitionner la mairie. J’aurais aimé que le procureur soit aussi prompt à perquisitionner la mairie de Paris pour les frais de bouche de Chirac ou les emplois fictifs avant que ne tombe la prescription ».

« Moi c’est la loi de Valls qui m’indigne .il critique le FN alors qu’il est pire qu’eux. »

« La tonalité générale des commentaires laisse deviner que la provocation a été sérieusement orchestrée et que les commentaires positifs pour Monsieur Ménard étaient tout prêts , tout chauds pour répondre à l’article du Monde. C’est beau la com. Ça sent bon la com. »

Vos réactions

Filed in