1:22 - dimanche décembre 11, 2016

Floride : une commande de pizza subterfuge pour alerter les secours !

Mai 7, 2015 267 Vues Eric F. 0 Commentaires
Illustration Pizza / Pixabay

Qui a dit que les pizzas étaient nocives pour la santé ? Nous allons vous prouver le contraire car, si vous prêtez attention au fait divers ayant eu lieu en Floride et que nous allons vous narrer, elles peuvent aussi sauver des vies ! Une mère de famille, Cheryl Treadway, 25 ans, et ses 3 enfants ont été retenus, captifs contre leur gré, chez eux, pendant de longues heures. Les otages étaient sous le joug d’Ethan Nickerson, le compagnon de Cheryl, loin d’être des plus aimables qui soient, puisque sous l’emprise de produits stupéfiants. Une dispute à la violence verbale déjà corsée pour commencer a failli tourner au drame familial quand l’homme a sorti une arme blanche et plus précisément un couteau !

Après des heures de tentatives avortées pour apaiser l’excès de tempérament sanguin d’Ethan, elle a finalement, à force de persuasion, obtenu le droit d’utiliser uniquement l’application mobile de Pizza Hut (son téléphone lui ayant été confisqué) pour commander une pizza pour les enfants. Cheryl a fait preuve alors d’une ingéniosité extrême puisqu’en sus d’une pizza pepperoni, qui n’était qu’un moyen détourné pour échapper à la vigilance d’Ethan, elle a pu inclure dans la case réservée aux demandes particulières, d’appeler urgemment le 911 (l’équivalent du 17 en France) ! Les employés de Pizza Hut, dont nous ne pouvons que souligner la réactivité, ont alerté promptement la police !

Les forces de l’ordre sont intervenues dans les plus brefs délais. Le dénouement a été des plus heureux puisque aucune victime n’est à déplorer, aucun blessé (même léger) n’a nécessité une prise en charge médicale. Il ne faut cependant pas sous-estimer les séquelles psychologiques notamment pour les enfants. Cheryl et Pizza Hut ont formé un duo diablement efficace et le mauvais sort est maintenant du côté d’Ethan, sur lequel pèsent des chefs d’accusation très lourds, qui est maintenant dans les mains de la police en attendant un jugement à venir. Une seule question se pose pour conclure : la famille indemne a-t-elle reçu et pu déguster sa pizza pepperoni en toute quiétude ?

Vos réactions

Filed in