Bien qu’ils en raffolent, les saucisses de type « knack » peuvent avoir des effets à la dangerosité avérée pour les jeunes enfants. C’est le décès d’un bambin de 3 ans, en les mangeant innocemment, qui a poussé l’association de consommateurs UFC-Que choisir, à prendre ce dossier très au sérieux, le 7 mai, recommandant des mesures de prévention, par souci de précaution, de la part des fabricants de saucisses à pâte fine, comme celles de Strasbourg ou de Francfort, selon des informations relayées par premier quotidien hexagonal Ouest France !

Le petit garçon était mort par étouffement, la peau d’une « knack » s’étant collée à ses voies respiratoires. Sommée par l’UFC-Que choisir d’assumer sa part de responsabilité et d’agir via des mesures concrètes, la Fédération des industriels charcutiers traiteurs a décidé d’apposer, dans un délai de 6 mois, la mention suivante sur les emballages : « Pour les enfants de moins de 4 ans, couper la saucisse dans le sens de la longueur, puis en tout petits morceaux, afin de prévenir les risques ». Prudence parentale est aussi sollicitée !

Vos réactions

Load More Related Articles
Load More By Eric F.
Load More In Actu

Découvrez aussi

Aisne : Un bébé de 14 mois meurt après avoir été attaqué par deux chiens de la famille !

Faits dramatique dans l’Aisne (02). Un bébé de 14 mois est mort des suites de ses bl…